Van ANDREA

Diplômé de l’École Nationale des Beaux-Arts de Brazzaville, Van Andrea présente sa première exposition personnelle en 2013 aux Ateliers Sahm. En 2014, il participe au Off de la Biennale Dak’Art dans le cadre du projet : Congo(s) : esthétiques en partage au-delà des géographies.


Après une résidence en Suisse, une exposition personnelle lui est consacrée à la Fondation Basango à Pointe-Noire. Peintre mais aussi graffeur, Van Andrea réalise une fresque au festival Ostrale’ 15 en Allemagne en 2015. Il expose en 2016 à l’Institut Français de Pointe-Noire.


« La femme est le ventre rond du monde ». Cette pensée de Raoul Vaneigeim trouve sa place dans le travail du plasticien congolais Van Andrea. Vanités maquillées ou muses classiques, les femmes sont au centre du projet artistique de Van Andrea. Elles deviennent aussi, sous son pinceau associant acrylique et tissu, des représentations des différentes strates de nos sociétés.

Leave a Reply

La vitrine de l’art contemporain africain des deux Congo